Retour

Les ministres Deb Matthews et Liz Sandals ne se présenteront pas aux prochaines élections

Deux pointures du conseil des ministre ontariens ne seront pas candidates aux prochaines élections ontariennes en juin 2018.

Liz Sandals, présidente du Conseil du Trésor de l'Ontario qui a aussi longtemps été ministre de l'Éducation et Deb Matthews, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle ainsi que vice-première ministre ont annoncé vendredi qu'elles ne seront pas candidates lors de la prochaine élection provinciale.

Deb Matthews demeure toutefois la coprésidente de la campagne libérale « et je commencerai à envisager d'autres possibilités pour le prochain chapitre le 8 juin ».

« Alors que j'ignore ce que ce sera, je continuerai certainement de trouver des façons de m'impliquer dans le service public », affirme Deb Matthews dans une déclaration écrite.

« Je suis heureuse que Deb reste députée et continue son travail de coprésidente de la campagne jusqu'à l'élection de 2018 », affirme la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, dans un communiqué.

Elle rappelle qu'elle a été élue en même temps que Deb Matthews et dit qu'elles sont rapidement devenues amies après s'être rencontrées.

Liz Sandals explique qu'à l'âge de 70 ans et après avoir passé 30 ans en politique, elle a pris la décision de prendre sa retraite.

« Ça a été une décision difficile à prendre, parce que si je suis prête à être une grand-mère à plein temps, je n'ai jamais eu autant confiance dans la première ministre Kathleen Wynne et le Parti libéral de l'Ontario », dit-elle dans une déclaration écrite.

Liz Sandals et Deb Matthews ont été élues pour la première fois en 2003.

Le Parti libéral se trouve à la traine du Parti progressiste-conservateur dans les sondages, mais les deux ministres disent croire qu'il remportera les prochaines élections.

D'autres départs

Le ministre du Développement économique, Brad Duguid a annoncé le mois dernier qu'il ne se représentera pas.

L'ex-ministre de l'Environnement, Glen Murray a quitté le gouvernement pour le secteur privé en juillet dernier.

Le président de l'Assemblée législative et député libéral de la circonscription de Brant, Dave Levac, et Monte Winter, le plus ancien député de l'Ontario, ont aussi annoncé qu'ils ne se représenteront pas.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine