Retour

Les Premières nations auraient leur propre circonscription électorale en Ontario

La province comptera 15 circonscriptions de plus lors de l'élection générale en 2018. Et parmi deux circonscriptions qui seraient créées dans le Nord, au moins, une regrouperait les Premières nations.

Cette nouvelle circonscription serait bâtie en redivisant les circonscriptions de Timmins-Baie James et de Kenora-Rainy-River. Ces deux circonscriptions sont celles situées le plus au nord, là, où habitent en grande partie les autochtones.

On pourrait ainsi assister à l’élection d’un premier député membre des Premières nations.

Le gouvernement doit adopter avant l’ajournement du 8 décembre une résolution pour qu’un comité de la chambre composé de membres de tous les partis puisse étudier la question et faire une recommandation.

Le Procureur- général, Yasir Naqvi, indique que c’est ce comité qui devra déterminer s’il faut créer une ou deux nouvelles circonscriptions dans le Nord.

Le député néo-démocrate de Timmins-Baie James se dit en faveur d’un tel redécoupage de la carte électorale.

C'est quelque chose que nous autres, néo-démocrates, on demande depuis longtemps, On a besoin de trouver une manière, pour augmenter la capacité des Autochtones d'être élus à Queen's Park, qu'ils aient leur représentant directement au Parlement.

Gilles Bisson, député NPD, Timmins Baie-James

Selon M. Bisson, les autochtones sont les mieux placés pour parler des besoins de leur communauté.

La population des circonscriptions de Timmins-Baie James et de Kenora-Rainy-River est seulement de 161 000 personnes, mais couvre un territoire de 589 000 kilomètres carrés, comparables à la taille de l’Espagne et du Portugal combinés.

Pas de consultation

Mais le député Bisson déplore le manque de consultation. « Y a pas un chef à qui j’ai parlé, de la Baie James ou autre, qui savait que cette proposition était sur la table », indique le député néo-démocrate.

Dans le gouvernement Wynne, on rétorque que c’est l’occasion de chercher à améliorer les services pour les Premières Nations à la suite de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, sur l’héritage des pensionnats autochtones.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?