Retour

Les premiers ministres de l’Atlantique veulent raffermir le commerce avec les États-Unis

La promotion et le développement des liens commerciaux avec les États-Unis étaient au coeur des discussions des premiers ministres de l'Atlantique durant leur réunion à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le premier ministre Dwight Ball a reçu ses homologues du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, et de l’Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a participé aux discussions par vidéoconférence.

La réunion s'est déroulée dimanche et lundi à Steady Brook, tout près de Corner Brook, dans l’ouest de Terre-Neuve.

En conférence de presse, lundi matin, les premiers ministres ont dit être conscients du besoin de promouvoir les intérêts de la région chez le plus grand partenaire commercial du Canada, notamment le bois d’oeuvre.

Le premier ministre Brian Gallant affirme que les quatre provinces comptent promouvoir auprès d’entreprises américaines l’importance des relations économique entre leur pays et le Canada. Le message sera communiqué de façon constante et dynamique, selon lui.

« Avoir des échanges commerciaux vigoureux avec les États-Unis est important pour l’économie de la région de l’Atlantique. Nous avons accepté de travailler ensemble afin de faire tout en notre possible pour renforcer le commerce avec nos partenaires des États-Unis », a déclaré Brian Gallant.

Le premier ministre Gallant ajoute que le commerce sera l’un des enjeux à l’ordre du jour lors de la prochaine réunion des premiers ministres et des gouverneurs des États de la Nouvelle-Angleterre.

Les premiers ministres soulignent que ce forum, qui aura lieu à Charlottetown en août, comprendra pour la première fois des entreprises des deux pays pour discuter du commerce.

Quant à la récente ratification par le Parlement européen de l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, les premiers ministres ont annoncé qu’ils dirigeront une mission commerciale en Europe, en juin, afin de renforcer les partenariats en matière de commerce, de tourisme et d’éducation.

Les premiers ministres de l’Atlantique ont aussi approuvé de nouvelles mesures d’harmonisation de réglementations provinciales afin de faciliter les activités économiques:

  • le remplacement progressif de quatre licences provinciales distinctes par une seule licence régionale pour chaque métier lié à la sécurité technique;
  • la reconnaissance mutuelle, à l’échelle de la région, de l’équipement pour la protection de la tête et des pieds, ainsi que de la formation offerte aux comités de santé et de sécurité au travail et pour les premiers soins;
  • l’adoption d’un processus simplifié de délivrance de permis pour les experts en sinistres afin de permettre les déplacements rapides dans la région lors d’interventions à la suite d’événements météorologiques violents et d’urgences.

Le Conseil des premiers ministres de l'Atlantique a été créé en 2000 pour renforcer la coopération entre les quatre provinces.

Plus d'articles