Retour

Les premiers ministres du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador ont discuté de collaboration

Le premier ministre québécois a également confirmé par courriel que la conversation a bel et bien eu lieu.

Ce courriel mentionne aussi que les deux premiers ministres ont discuté de projets qui pourraient être bénéfiques pour leurs provinces. Les premiers ministres et leurs équipes devraient se parler de nouveau dans les prochains mois pour mieux définir cette collaboration.

La semaine dernière, Dwight Ball avait parlé d'une collaboration possible entre le Québec et Terre-Neuve-et-Labrador dans le but de développer de nouveaux projets hydroélectriques, comme celui de Gull Island sur le fleuve Churchill, au Labrador.

Dwight Ball n'était pas disponible mardi avant-midi pour donner des détails à propos de la conversation téléphonique.

Québec offre de réexaminer le contrat de Churchill Falls

En entrevue avec La Presse canadienne la semaine dernière, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec, Pierre Arcand, a déclaré que sa province allait réexaminer l'entente sur l'achat de l'électricité provenant de la centrale de Churchill Falls à condition que Terre-Neuve-et-Labrador abandonne ses actions en justice.

En vertu de ce contrat, la province de l'Atlantique ne touche que 2 $ par mégawatt-heure d'électricité qu'elle vend à la société d'énergie, un prix nettement inférieur à celui du marché. L'entente a été renouvelée automatiquement pour 25 ans en septembre dernier.

Le gouvernement terre-neuvien tente de faire changer les conditions du contrat, mais il a été débouté à deux reprises par les tribunaux.

Cet automne, Terre-Neuve-et-Labrador a fait savoir qu'elle allait interjeter appel de la plus récente décision devant la Cour suprême du Canada.

Au début du mois, le premier ministre Dwight Ball avait même confié à CBC qu'il avait personnellement appelé Philippe Couillard pour l'en informer.

Plus d'articles