Retour

Les priorités d'action des nouveaux élus de la Côte-Nord

À peine remis de leur soirée électorale, les élus de la Côte-Nord entendent s'attaquer rapidement aux priorités qui ont contribué à leur ouvrir la voie dimanche.

Un texte de Louis Garneau

Le nouveau maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, se réjouit d'avoir obtenu 68 % des votes exprimés. Il croit que les citoyens ont été séduits par sa vision du développement, qui passe par l'affirmation régionale.

Yves Montigny estime qu'il faut créer de l'emploi pour redémarrer l'économie, et il entend préparer un plan de réfection des rues en faisant appel aux programmes gouvernementaux. La qualité de vie des familles le préoccupe également.

À Sept-Îles, Réjean Porlier a été réélu pour un second mandat, avec 57 % des voix lors de l'élection où près de 49% des citoyens se sont prévalus de leur droit de vote.

Il entend travailler à renforcer les PME locales qui créent des emplois. Et la disponibilité de logements abordables serait avantageuse pour attirer et retenir les nouveaux arrivants dans la région. Réjean Porlier n'a pas l'intention de mettre fin aux activités de Développement économique Sept-Îles :

À Port-Cartier, le conseiller du secteur ouest, Alain Thibault, a causé une certaine surprise en défaisant la mairesse sortante, Violaine Doyle, avec 58 % du vote exprimé.

Cet ancien employé de l'industrie minière locale veut concrétiser la modernisation du quai municipal avec l'implication des gouvernements. Alain Thibault mise sur les employés municipaux pour lui suggérer des façons de réaliser des économies sur les coûts de déneigement :

À Blanc-Sablon, Wanda Beaudoin a obtenu 73 % des votes qui ont élu la première mairesse de la municipalité tout au bout du golfe du Saint-Laurent. Pour cette employée du CISSS Côte-Nord pendant une trentaine d'années, la présence d'une femme va ajouter une dimension sociale aux préoccupations de la région, en plus des besoins reliés à l'emploi. Sa priorité va au prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord, mais il faudra d'abord faire l'unité.

Il faudra être créatif pour l'avenir, selon elle, mais aussi obtenir le support du gouvernement.

Avec les informations de Bis Petitpas à l'émission Bonjour la Côte.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine