Retour

Les progressistes-conservateurs en mode séduction partout en Ontario

Des bénévoles progressistes-conservateurs pourraient vous rendre visite samedi. Le parti lance une campagne de porte-à-porte aux quatre coins de la province.

À moins de six mois des élections, le parti de Patrick Brown tente non seulement de séduire les électeurs, mais aussi de faire connaître son chef.

Selon le politologue Peter Graefe, l'opération charme permet aussi au parti de mobiliser ses bénévoles. « Ça leur permet de voir qui seront les militants qui seront prêts à être des bénévoles lors de la campagne électorale ».

Malgré les températures glaciales, des équipes sont rassemblées notamment à Mississauga, North Bay et Ottawa.

Tim Hortons et les libéraux

« En fin de semaine, Patrick Brown et les conservateurs vont faire face à des questions difficiles aux portes des Ontariens », a déclaré samedi le ministre des Transports, Steven Del Duca.

Les libéraux profitent en ce moment de la controverse entourant certaines succursales de Tim Hortons en Ontario, qui ont évoqué la hausse du salaire minimum pour sabrer les conditions salariales et les avantages sociaux de leurs employés.

Ils espèrent ainsi gruger dans les platebandes du NPD afin de battre les conservateurs et briguer un cinquième mandat de suite.

« Cette semaine, des centaines de milliers d'Ontariens ont reçu leur premier chèque de paye à 14 $ l'heure - Patrick Brown devra leur expliquer pourquoi il a voté contre cela », ajoute le ministre.

L'élection provinciale aura lieu le 7 juin prochain.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards