Retour

Les propositions des partis face au déficit saskatchewanais

« J'aimerais savoir comment votre parti, à court terme, va nous sortir du déficit », demande le Fransaskois Nadir Henni, premier participant au projet #1ervote sur les plateformes d'ICI Radio-Canada pour les élections saskatchewanaises. ICI Saskatchewan présente les réponses des partis.

Dans sa dernière mise à jour économique le 29 février dernier, le gouvernement a annoncé que le déficit anticipé pour 2015-2016 atteindra 427 millions de dollars. La situation s'est aggravée au cours des derniers mois.

Les positions du Parti saskatchewanais et du NPD

Le Parti saskatchewanais a fait savoir qu'il compte retourner à l'équilibre budgétaire au cours de l'année 2017-2018, en misant notamment sur le contrôle des dépenses et sur un investissement dans les infrastructures.

Le chef du Nouveau parti démocratique (NPD) Cam Broten a indiqué mardi qu'il mettrait fin à SaskBuilds, la société d'État chargée de décider des moyens par lesquels seront construits les plus importants projets d'infrastructure de la province, s'il est élu au pouvoir le 4 avril prochain.

Le NPD veut créer des emplois dans une multitude de secteurs économiques y compris celui des énergies renouvelables. Cam Broten a rappelé que son parti réinstaurerait le crédit d'impôt pour l'industrie du film.

Cette mesure aiderait à créer des emplois et à stimuler l'économie pour contrer le déficit, dit-il. Le chef de l'opposition explique toutefois qu'un gouvernement néo-démocrate ne retournera pas à l'équilibre budgétaire avant 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine