Retour

Les propriétaires de la rue Rita demandent à Gatineau d'asphalter l'artère

Les résidents de la rue Rita à Gatineau devront débourser une importante somme s'ils veulent voir leur rue être finalement asphaltée.

Douze propriétaires auraient à payer un total de 425 000 $ pour que la Ville de Gatineau asphalte leur courte rue, qui mesure à peine 200 m, et qu'elle y ajoute un égout pluvial.

Les propriétaires rencontraient lundi soir une équipe de la Ville venue expliquer le détail de ces coûts. On compte un total de 12  propriétaires sur cette rue du secteur de Gatineau.

Même si la facture initiale des travaux avait été évaluée à 750 000 $, ceux-ci sont toutefois jugés encore trop élevés selon certains résidents de la rue Rita.

« On aimerait avoir une subvention, une diminution des coûts. Je veux dire, la Ville a quand même des coûts avec sa gratte, son calcium qui doit passer toutes les deux semaines, mais on nous demande de payer la totalité des coûts », explique Cynthia Blouin.

Pour que la Ville aille de l'avant, les deux tiers des propriétaires devraient accepter de payer les coûts liés à l'asphaltage et à l'installation d'un égout pluvial.

Cela fait des années que ce dossier fait jaser. Dès 2005 un groupe de propriétaires avait demandé à la Ville d'asphalter la rue. Ces derniers disent se plaindre depuis longtemps des désagréments associés à une rue couverte de gravier et non d'asphalte.

« La poussière, les trous, l'accumulation d'eau, la gratte qui ne passe pas assez souvent, et la circulation. Même si on est une petite rue, beaucoup de gens l'empruntent pour éviter Maloney », soutient Mme Blouin.

Le conseiller du secteur, Marc Carrière, devait assister à la rencontre, mais a été retenu par d'autres engagements.

D'après le reportage de Mathieu Gohier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine