Retour

Les tensions sont vives au conseil municipal de Saint-André au N.-B.

Plusieurs citoyens et pompiers volontaires assistent à la réunion du conseil municipal de Saint-André. Au menu, le sort de l'ancien chef-pompier Marcel Poitras.

Pétitions en main, des gens réclament dans un premier temps la démission de trois conseillers municipaux concernant le congédiement de l'ancien chef-pompier Marcel Poitras. La deuxième pétition demande au conseil municipal de réintégrer Marcel Poitras à son poste de chef-pompier. À ce sujet, le maire prévient les gens sur place que ça n'arrivera pas et précise qu'il ne peut « dévoiler certains faits », sans donner davantage de précisions. Il comprend la grogne des citoyens, mais il ne veut pas élaborer sur le sujet pour ne pas mettre la municipalité dans l'embaras. Près de 500 signatures se retrouvent sur chacune des pétitions.

Le maire de Saint-André, Allain Desjardins, a annoncé la nomination de Réjean Beaulieu le 20 avril dernier. Le maire a aussi précisé ce jour-là que le départ de l’ancien chef Marcel Poitras était une nécessité due à une perte de confiance et du manque de respect mutuel entre les deux partis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine