Retour

Les travaux suspendus aux Communes après la mort du député Gordon Brown

L'élu conservateur Gordon Brown a été trouvé mort mercredi matin dans son bureau de la colline du Parlement, à Ottawa. La Chambre des communes a suspendu ses travaux pour le reste de la journée.

Âgé de 57 ans, le député de la circonscription ontarienne de Leeds-Grenville-Thousand Islands et Rideau Lakes aurait succombé à un malaise cardiaque, après s'être plaint d'une douleur à la poitrine.

Il aurait joué au hockey un peu plus tôt dans la journée.

Les ambulanciers se sont rendus sur place rapidement et ont tenté des manoeuvres de réanimation, sans succès.

Élu député pour la première fois en juin 2004, Gordon Brown avait conservé ce siège sans interruption au cours des quatre élections subséquentes.

Diplômé en science politique de l'Université Carleton en 1983, il avait consacré une partie de sa vie à l'entreprise familiale dans le secteur de la restauration et de l'hôtellerie à Gananoque.

Reconnu comme un grand sportif, M. Brown était un ex-champion canadien de kayak et avait participé aux championnats du monde de la discipline en 1988.

Sa biographie indique qu'il pratiquait toujours le kayak l'été et qu'il jouait au hockey l'hiver.

Il laisse dans le deuil sa femme, Claudine Courtois, et leurs deux fils.

La perte d’un « membre fort » pour les conservateurs

C’est la mine basse et avec le ton grave que le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, a brièvement rencontré les médias pour commenter la nouvelle.

« Nos pensées et nos prières accompagnent son épouse, a ajouté Andrew Scheer. C’est peu dire de dire à quel point c’est une journée difficile pour sa famille, parce que c’est tellement subit, tellement inattendu. »

« C’était un homme remarquable, s'est souvenu pour sa part le premier ministre Justin Trudeau. Bien, bon et engagé de façon positive [dans son] travail mais aussi avec ses collègues. »

« Ça brise le cœur de penser à sa femme Claudine et ses enfants », a-t-il ajouté.

L’ancien premier ministre Stephen Harper a affirmé, dans un message sur Twitter, avoir eu un choc à l’annonce de la nouvelle.

« Laureen et moi avons le cœur brisé d'apprendre le décès de notre cher ami Gord, a-t-il publié. Collégial et toujours souriant, l'absence de Gord nous laissera tous avec un vide immense. Nous pleurons sa perte avec Claudine, ses enfants bien-aimés et toute la famille du Parti conservateur du Canada. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine