Retour

Les urnes électroniques utilisées en Ontario sont-elles sécuritaires?

Les conservateurs de Doug Ford ont écrit à plusieurs reprises à Élections Ontario récemment, a appris CBC, pour se plaindre de risques liés à l'utilisation de machines à voter partout dans la province lors du scrutin du 7 juin.

Selon les informations de CBC, un avocat du Parti progressiste-conservateur, Arthur Hamilton, a notamment posé des questions à Élections Ontario, dans un message envoyé cette semaine, au sujet du risque de piratage lié à ces appareils qui scannent les bulletins de vote.

Les urnes électroniques, comment ça marche?

Publiquement, le PC n’a pas voulu commenter la question. « Nous allons exprimer toute préoccupation directement auprès d’Élections Ontario », a déclaré la porte-parole de Doug Ford, Melissa Lantsman.

Pour sa part, Élections Ontario défend « l’intégrité » de son système.

Mme Danis affirme aussi ceci : « Parmi les 28 partis [politiques en lice], il y a un haut niveau de confiance dans cette technologie et très peu d’inquiétudes ont été exprimées. »

Pas une préoccupation pour le NPD et les libéraux

Ni le NPD ni les libéraux n’ont d'inquiétudes au sujet de cette technologie.

« Ce n’est pas le temps de soulever de faux enjeux, une semaine avant l’élection », lance l’avocat du Parti libéral, Jack Siegel.

Le NPD ajoute qu’Élections Ontario a fourni des renseignements détaillés aux différents partis quant à la nouvelle technologie.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine