Retour

Les Vancouvérois paieront plus d’impôts fonciers pour lutter contre les surdoses

Le conseil municipal de Vancouver a approuvé une hausse de 0,5 % de l'impôt foncier dans le but de combattre l'épidémie de surdoses au fentanyl.

Dans un communiqué publié mardi, la Ville fait valoir que les pompiers et les services d’urgence de Vancouver ont répondu à 735 cas de surdoses et ont utilisé à 35 reprises des trousses de naloxone en novembre seulement.

La conseillère municipale du parti Non Partisan Association (NPA) Melissa Genova, qui s’opposait à la hausse d’impôt, est furieuse que les contribuables paient les frais de la crise du fentanyl.

De son côté, Kerry Jang du parti Vision Vancouver fait valoir que la situation est urgente.

3,5 M$ attendus grâce à cette hausse

Selon un rapport publié plus tôt en décembre, cette hausse permettra à la Ville d’amasser 3,5 millions de dollars supplémentaires.

Pour les contribuables, cette augmentation signifie une hausse de l’impôt foncier de 11 $ pour les propriétaires de maison unifamiliale moyenne et de 4 $ pour les propriétaires de condos.

Du côté des commerces, ils devront payer en moyenne 19 $ de plus.

Au total, l’impôt foncier augmentera de 3,9 % en 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine