Retour

Les Voltigeurs reprennent possession du Manège militaire de Québec

Les Voltigeurs reprennent officiellement possession du Manège militaire, samedi, 10 ans après l'incendie qui a ravagé la maison du plus vieux régiment francophone de l'Amérique du Nord.

Environ 200 soldats rentrent donc à la maison. L'inauguration s'est faite en présence du premier ministre Justin Trudeau qui a été nommé membre honoraire du Régiment des Voltigeurs.

Le bâtiment, qui a été érigé en 1887, a été ravagé par un grave incendie, le 4 avril 2008. M. Trudeau a fait l'inspection de la garde et a tenu à souhaiter la bienvenue aux Voltigeurs.

« Chers amis, c'est un plaisir d'être parmi vous ce matin pour célébrer ce grand retour au bercail. Ça fait maintenant 10 ans que les flammes ont engouffré votre chez-vous, ce lieu empreint d'histoire et de souvenirs pour plusieurs d'entre vous », souligne-t-il.

La reconstruction du Manège militaire, évaluée à 104 millions de dollars, s'est articulée autour de l'accès du public au site, de son rôle militaire, de sa vocation historique et commémorative et de la protection du patrimoine architectural.

L'allure extérieure du bâtiment n'a d'ailleurs pas été modifiée.

Activités culturelles et communautaires

La salle multifonctionnelle, pièce maîtresse du nouveau Manège militaire, accueillera désormais des activités culturelles et communautaires.

Le nouvel édifice hébergera aussi des bureaux du gouvernement fédéral. Par ailleurs, des unités des Forces canadiennes continueront à participer à des cérémonies célébrées au Manège et des locaux serviront à commémorer l'histoire militaire des unités liées au site.

Le Manège militaire de Québec a été déclaré lieu historique national par le gouvernement du Canada en 1986.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine