La Ville de Lévis poursuit ses efforts pour redonner à ses citoyens l'accès au fleuve. La municipalité a annoncé mercredi la signature d'une option d'achat sur deux terrains situés en bordure du Saint-Laurent d'une superficie de 14 000 mètres carrés chacun.

Les terrains appartiennent à deux congrégations religieuses : celle des Frères des Écoles chrétiennes du Canada et celle des Religieuses de Jésus-Marie. Leur acquisition par la Ville de Lévis nécessiterait un investissement d’environ 1,5 million de dollars, une excellente affaire selon le maire Gilles Lehouillier.

« Dites-vous une chose, c’est des prix vraiment coupés, on s’entend pour dire ça et [il s’agit d’une] magnifique contribution des deux congrégations religieuses. Nous en sommes très fiers », a-t-il déclaré.

Camps de jour

Chaque terrain compte un bâtiment qui servait de site de villégiature pour les membres des congrégations. L’option d’achat inclut également l’ensemble des équipements et des chalets de service situés sur les propriétés.

Leur achat permettrait à la Ville de Lévis de procéder à l’interconnexion du réseau cyclable. Les terrains pourraient en outre être utilisés par les quelque 3000 jeunes qui fréquentent les camps de jour de la municipalité.

« Nous sommes encore plus fiers d’avoir pris l’engagement envers ces congrégations religieuses là qu’on allait conserver ça pour nos générations futures. Alors, quel magnifique accès au fleuve pour les gens du secteur de Saint-Nicolas et je pense que ça va être à perpétuité. Imaginez-vous le potentiel extraordinaire », s’est réjoui le maire.

Avec les informations de Nicole Germain

Plus d'articles

Commentaires