Retour

Location de terres aux T. N.-O.: des tarifs uniformisés

Certains locataires de parcelles de terres de la Couronne des Territoires du Nord-Ouest verront leur loyer annuel quintupler à compter du premier avril prochain, alors que d'autres verront une baisse.

C'est que le gouvernement souhaite équilibrer les tarifs de tous les types de locations à 840 $ par année, ou, pour les terres désignées domaniales, à 5 % de la valeur de l'évaluation.

Les tarifs n'avaient pas été modifiés depuis 20 ans. Selon le type de location, certains locataires payent 150 $ par année alors que d'autres, parfois des voisins, payaient plusieurs milliers de dollars en fonction de la valeur de leur terrain.

Blair Chapman, le sous-ministre adjoint par intérim du ministère de l’Administration des terres, explique que l'ajustement des tarifs de location est une étape dans l'élaboration de politiques de gestion pour tout le territoire.

Les changements touchent 1452 locataires qui sont entre autres des propriétaires de chalets à l'extérieur des municipalités et des propriétaires de résidences à l'intérieur des limites municipales.

Depuis le processus de dévolution de la gestion des terres fédérales aux Territoires du Nord-Ouest en 2014, le territoire tente d'établir les politiques de gestions des terres pour les différentes catégories de terres.

Le directeur explique que les Ténois sont nombreux à souhaiter louer des parcelles de terre. Lors d'une loterie en 2015, un millier de personnes ont soumis leur candidature pour les 22 parcelles offertes.

Blair Chapman affirme qu'aucune nouvelle parcelle de terre ne sera disponible avant que les politiques soient élaborées, et que l'échéancier pour établir ces politiques n'est pas connu.

Plus d'articles