Retour

Logement et soins pour les aînés: le conseil municipal passe au vote

Le conseil municipal de Toronto doit décider mercredi s'il adoptera les 27 recommandations contenues dans la deuxième édition de sa stratégie pour améliorer le bien-être des aînés dans la métropole.

un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Il y a maintenant plus de Torontois âgés de 65 ans que de jeunes de moins de 15 ans. Et le nombre de « baby-boomers » à la retraite pourrait presque doubler d'ici 2041.

Une situation qui force la Ville à réévaluer ses priorités en matière de services aux aînés, notamment en matière de logement.

Selon le maire John Tory, se loger adéquatement est une des principales préoccupations des personnes âgées.

C'est du moins ce qui ressort des tables de concertation qui ont mené à cette deuxième édition de la stratégie pour améliorer le bien-être des aînés.

Il faut coordonner le grand nombre de services offerts aux personnes âgées, souligne le maire, et en simplifier leur accès.

Ces services comprennent par exemple des soins dentaires gratuits et un logement social adéquat pour les aînés à faible revenu.

La Ville considère aussi d'autres mesures pour mieux informer les personnes âgées des programmes disponibles pour alléger leur fardeau fiscal comme le report d'impôt foncier.

Des progrès

Toronto a lancé sa première stratégie pour les aînés en 2013.

Elle comprenait 91 recommandations pour répondre aux besoins des aînés de la ville notamment en matière de transport et d'inclusion sociale pour soutenir adéquatement et efficacement le vieillissement de la population.

Le conseil municipal examinera maintenant une mise à jour de cette stratégie, une deuxième édition, comprenant 27 nouvelles recommandations pour soutenir le bien-être des aînés lors de leur réunion.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fume un joint?