Retour

Lorraine Richard est toujours confiante au sujet du Parti québécois

La place occupée par la CAQ dans les sondages a obscurci le ciel du Parti Québécois, au Conseil national qui s'est tenu à Saint-Hyacinthe en fin de semaine.

Un texte de Louis Garneau

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, ne se fait pas de bile. Celle qui effectue un quatrième mandat est convaincue que le PQ remontera dans les sondages, notamment avec les mesures proposées pour les familles.

La gratuité des services de garde pour un troisième et un quatrième enfant constitue un enjeu important. « Les services de garde, vous savez, c'est une création du Parti québécois. Nous, on y croit beaucoup, on croit aux CPE, on veut leur donner vraiment la place qui leur revient », affirme la députée.

La nomination de Véronique Hivon au titre de vice-chef, constitue une heureuse surprise pour Lorraine Richard, qui aurait cru qu'elle obtiendrait plus de responsabilités dans l'équipe.

Mais elle assure que le parti pourra tirer profit de ses qualités de rassembleuse : « Véronique va être avec Jean-François jusqu'au 1er octobre, être extrêmement présente sur le terrain. »

Lorraine Richard espère par ailleurs que le Parti québécois réussira à présenter une quantité égale d'hommes et de femmes lors du prochain scrutin.

Avec les informations de François Robert

Plus d'articles