Retour

Luc Fortin nommé ministre : « Je suis très honoré. »

En l'espace de 24 heures, la vie du député de Sherbrooke, Luc Fortin, a pris un nouveau virage. Celui qui a été le conseiller de l'ancien premier ministre Jean Charest devient ministre délégué du Loisir et du Sport et ministre responsable de l'Estrie. Ces responsabilités « rejoignent un champ d'intérêt personnel », dit-il. 

« Je vais pouvoir être encore plus actif dans le dossier des Jeux de la Francophonie à Sherbrooke », précise le nouveau ministre. Il souhaite également promouvoir de saines habitudes de vie, encourager le tourisme sportif et soutenir le développement des athlètes de demain.

Luc Fortin est donc prêt à assumer ses nouvelles fonctions, moins de 24 heures après l'appel mercredi soir du premier ministre, Philippe Couillard.    

 En entrevue à l'émission Écoutez l'Estrie, le nouveau ministre n'a pas caché que la conciliation travail-famille va représenter un défi avec trois jeunes enfants âgés de quatre ans, deux ans et huit mois, qui étaient d'ailleurs tous présents lors de l'assermentation. Mais, dit-il, « la famille devait déjà composer avec mon absence trois jours par semaine ». Il se dit sûr de pouvoir continuer à jouer son rôle de père en dépit d'un horaire plus chargé. 

Cette nomination cadre très bien avec les orientations que souhaite donner le premier ministre à son gouvernement, soit de faire une plus grande place aux régions et aux jeunes au sein de son cabinet ministériel.

Luc Fortin a déjà oeuvré au cabinet de l'ancien premier ministre Jean Charest à titre de conseiller aux communications. En 2012, il avait fondé une firme de relations publiques.

Pas de déception pour Karine Vallières

Karine Vallières demeure simple députée. Pour celle qui représente la circonscription de Richmond il s'agit de la plus importante fonction « Être députée est la plus grande des nominations parce qu'elle a été décernée par la confiance des électeurs » affirme-t-elle par voie de communiqué.

Plus d'articles

Commentaires