Retour

Lutte à cinq pour l'élection partielle de Saskatoon-Fairview

Cinq candidats en Saskatchewan se feront la lutte le 7 septembre prochain pour tenter de remporter l'élection partielle dans la circonscription de Saskatoon-Fairview.

L'élection est rendue nécessaire après le départ de la députée du Parti saskatchewanais, Jennifer Campeau. Cette dernière a démissionné en juin pour occuper un emploi auprès de la société minière Rio Tinto en Colombie-Britannique.

Pour tenter de lui succéder, le Parti saskatchewanais a désigné Cameron Scott comme candidat. M. Scott, un agent des services correctionnels, estime que les électeurs souhaitent que la province continue de croître au même rythme qu’elle l’a fait depuis 10 ans sous le règne de son parti. Il est aussi conseiller à la Division scolaire publique de Saskatoon et se présente pour la première fois dans ce comté.

Ceci n’est pas le cas pour la néo-démocrate Vicki Mowat qui tente une nouvelle fois de remporter cette circonscription provinciale. Elle l'avait perdu par une mince marge de 182 voix face à Jennifer Campeau aux élections de 2016. Adjointe administrative au Collège d’arts et sciences de l'Université de la Saskatchewan, Vicki Mowat souligne qu’elle rencontre durant cette campagne beaucoup d’électeurs inquiets et mécontents. Ils se plaignent des récentes compressions en éducation et en santé du gouvernement.

Le candidat David Prokopchuk, qui a œuvré pour la Ville de Saskatoon pendant 27 ans, tente de ramener le Parti progressiste-conservateur sur les rails de la scène provinciale. Il souhaitait être dans la course en 2020, mais a choisi de profiter de l’occasion pour se plonger dans l’arène politique, parce qu’il juge que la province est en piètre état et a besoin de changement. Il dit avoir espoir que son parti a des chances de gagner, surtout avec l’annonce du retrait de la vie politique du chef du Parti saskatchewanais, Brad Wall.

Le dernier candidat à s'être lancé dans la course, Taylor Bolin du Parti vert, à l’intention de parler beaucoup plus que d’environnement durant les prochaines semaines de cette campagne. Ce père de famille qui œuvre auprès d’une entreprise de logiciels est d’avis que la province doit rapidement trouver d’autres alternatives pour générer des revenus.

Enfin, le libéral Shah Rukh est de retour une fois plus dans la lutte dans Saskatoon-Fairview. Aussi candidat aux élections de 2016, l’homme d’affaires avait terminé troisième à cette élection. (Photo non disponible)

Liste électorale

Élections Saskatchewan rappelle aux électeurs de la circonscription de Saskatoon Fairview de veiller à ce que leurs informations de vote soient à jour avant le jour du scrutin. Les électeurs inscrits sur la liste des électeurs aux élections provinciales d'avril 2016 n'ont pas besoin de se manifester. Toutefois, ceux qui ont aménagé dans la circonscription depuis doivent en informer Élections Saskatchewan pour figurer sur la liste électorale le 7 septembre.

Plus d'articles

Commentaires