Retour

Madeleine Meilleur participe à la Marche citoyenne pour #OttawaBilingue

La candidate choisie par le premier ministre du Canada au poste de commissaire aux langues officielles, Madeleine Meilleur, a participé mercredi à la Marche citoyenne pour #OttawaBilingue.

Mme Meilleur, dont le processus de nomination est contesté par des groupes francophones et par l'opposition à la Chambre des communes, a dit s'être présentée à la manifestation pour que la Ville d'Ottawa adopte le statut de ville bilingue et a refusé de commenter la controverse dans laquelle elle est plongée.

« Je suis une citoyenne d'Ottawa et une citoyenne de l'Ontario et du Canada, et je veux aider à porter le message comme citoyenne », a-t-elle dit lorsque Radio-Canada lui a demandé si elle était présente en tant que candidate au poste de commissaire. Elle a rapidement coupé court à l'entrevue accordée aux journalistes sur place.

Cette dernière revendique le statut de ville bilingue pour Ottawa depuis plus d'une décennie et elle a dit vouloir livrer le message au maire Watson en compagnie de la jeunesse franco-ontarienne.

L'ancienne procureure générale de l'Ontario a été nommée au poste de commissaire aux langues officielles par le gouvernement de Justin Trudeau, mais ses liens avec le Parti libéral du Canada inquiètent des organismes de défense des droits des francophones et les partis d'opposition.

Le NPD tient à faire la lumière sur le processus de sélection de Madeleine Meilleur en entendant, entre autres, les hauts fonctionnaires qui ont participé à l'entrevue et la garde rapprochée du premier ministre Justin Trudeau.

Les partis d'opposition jugent cette nomination « partisane » et craignent que la future commissaire soit incapable de faire preuve d'impartialité envers le gouvernement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine