Retour

Manifestation à Ottawa contre le système Phénix

Des centaines de fonctionnaires fédéraux ont manifesté leur exaspération face aux ratés du système de paye Phénix, jeudi midi, devant le bureau du premier ministre Justin Trudeau.

Près de 300 manifestants se sont rencontrés au coin des rues Wellington et Elgin, dans le centre-ville d'Ottawa.

Ils ont scandé le mot « respect » à plusieurs reprises.

Les fonctionnaires, qui en ont assez des ratés du nouveau système de paye, se disent découragés par des mois de problèmes sur leurs payes, que ce soit des sommes non payées ou payées en trop.

Dans la foule présente, plusieurs personnes ont rappelé les tragédies que les ratés de ce système ont provoqué.

« On a des gens qui ont perdu leur maison, des gens qui ne peuvent pas nourrir leur famille », a dit une femme, tandis qu'un autre manifestant faisait part des problèmes que sa femme avaient eu pendant son congé de maternité.

D'autres manifestants ont également tenu à appuyer leurs collègues syndiqués du Centre de paye de Miramichi, qui sont surchargés de travail et pressés de rectifier les centaines de milliers de dossiers litigieux.

La manifestation a été organisée par l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), mais des fonctionnaires de plusieurs affiliations syndicales, entre autres de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada, y ont pris part.

À ce jour, le système de paye Phénix a coûté au moins 423 millions de dollars aux contribuables. Ottawa a admis au printemps dernier ne pas être en mesure de réaliser les économies promises.

Avec les informations du journaliste Christian Milette

Plus d'articles

Commentaires