Retour

Martine Ouellet reprend le programme de Véronique Hivon

La candidate à la direction du Parti québécois et député de Vachon, Martine Ouellet, adopte des mesures du programme de Véronique Hivon, qui s'est retirée de la course la semaine dernière pour des raisons de santé.

Martine Ouellet a mentionné par voie de communiqué qu'elle estime que les idées de sa rivale doivent rester vivantes, « considérant le travail extraordinaire effectué par Véronique Hivon et son équipe ».

Martine Ouellet dit être la seule à vouloir faire l'indépendance du Québec dans un premier mandat. Elle a même déjà rendu publique la question qui serait posée aux Québécois lors d'un référendum, si elle parvient à remporter la course à la direction du PQ et qu'elle prend ensuite le pouvoir : « Acceptez-vous que le Québec devienne un pays souverain et indépendant, suivant la constitution initiale proposée par l'Assemblée nationale? » demanderait-elle.

Les propositions endossées

Les mesures adoptées par l'équipe Ouellet concernent entre autres des modifications au système judiciaire afin que le Québec puisse « nommer tous [ses] juges, structurer [ses] propres tribunaux et adopter un Code criminel québécois », précise Martine Ouellet.

La candidate veut aussi mettre en place une politique sur la prévention de la santé et se libérer des politiques dictées par Ottawa.

D'autres mesures du programme de Véronique Hivon ont été adoptées par Martine Ouellet, notamment en matière de réforme de l'exercice démocratique, d'agriculture, d'indépendance du pétrole et de relations avec les Autochtones.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine