Retour

Max Michaud ne sera pas candidat à la mairie de Lac Baker

Le maire par intérim de Lac Baker, au Nouveau-Brunswick, se retire de la course à la mairie.

Dans un communiqué envoyé mardi, Max Michaud affirme qu'il ne « pourra pas être candidat à la mairie ce printemps en raison de sérieux problèmes de santé ».

M. Michaud est présentement hospitalisé à l'unité d'oncologie du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Dans sa missive, M. Michaud encourage ses concitoyens à conserver l'indépendance du Lac-Baker, faisant référence au projet d'amalgamation des districts locaux de la région du Haut-Madawaska.

M. Michaud est farouchement contre le projet de fusion des DSL. L'automne dernier, lorsque le projet a échoué, M. Michaud avait dit que Lac Baker était une « population qui est plus éduquée que dans le reste du territoire » du Haut-Madawaska.

« C'est des professionnels retirés, ça fait qu'eux autres tu ne leur contes pas des belles histoires, tu peux jouer avec des chiffres tant que tu veux, mais ils savent compter. Moi j'avais le feedback d'eux autres et je savais que ça ne passerait pas », avait-il dit.

Il s'était ensuite excusé d'avoir choqué « certaines personnes ». Mardi, il a réitéré sa volonté de voir le Lac-Baker indépendant.

« Peu importe les arguments de certaines personnes qui croient à tort que l'amalgamation est le remède à tous les maux, et, peu importe les réactions démesurées des résidants d'autres municipalités du Haut-Madawaska, effarouchés par mes propos l'automne dernier, je demeure convaincu que l'essor économique et identitaire du Lac-Baker dépend de sa capacité à s'autogérer », écrit-il.

Plus d'articles

Commentaires