Retour

Metrolinx, cyberSanté, travaux routiers : rapport attendu de la vérificatrice

L'octroi de milliards de dollars en contrats de construction provinciaux, que ce soit pour les routes ou le transport en commun, ainsi que la gestion des agences Metrolinx et cyberSanté ont été scrutés à la loupe par la vérificatrice générale de l'Ontario, qui présente son rapport annuel, mercredi.

Le gouvernement ontarien avait promis que chaque Ontarien aurait un dossier médical numérisé en 2015. Or, ce n’est toujours pas le cas.

Sept ans après que son prédécesseur eut déclaré que l’agence responsable de la question, cyberSanté, avait englouti 1 milliard de dollars sans grand résultat, la vérificatrice Bonnie Lysyk fait le point sur les dépenses de l’agence provinciale.

Routes et transport en commun

La vérificatrice s’est aussi penchée sur l’octroi de contrats par l’agence provinciale Metrolinx, qui coordonne le transport en commun dans le sud de la province, pour « s’assurer que les entrepreneurs étaient choisis de manière juste et concurrentielle ».

Des milliards sont en jeu dans le dossier, alors que les libéraux promettent de prolonger le métro à l'est et au centre-ville de Toronto, en plus de construire de nouvelles lignes de train léger à Toronto, à Mississauga et à Waterloo, notamment.

Mme Lysyk a également réalisé un audit des 82 milliards en infrastructures gérés par le ministère des Transports.

Santé

Les honoraires des médecins, qui ont fait les manchettes cette année, sont aussi à l’ordre du jour du rapport de la vérificatrice, particulièrement les « modèles de paiement » du ministère de la Santé.

L’Ontario a versé 11,6 milliards aux 30 200 médecins de la province en 2015-2016.

Mme Lysyk a évalué si la rémunération des médecins était « équitable », une question épineuse au plan politique alors que la ministère de la Santé a ciblé plus tôt cette année les médecins qui facturaient plus de 1 million au système de santé.

Par ailleurs, la vérificatrice a épluché les dépenses des 57 plus gros hôpitaux de la province.

Emploi

La vérificatrice s'est aussi penchée dans son rapport annuel sur les programmes provinciaux d'aide à l'emploi.

Dans un rapport l'an dernier, Mme Lysyk avait mis en doute la nécessité d'offrir 1,4 milliard aux entreprises qui créent des emplois.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine