Retour

Moncton High sera achetée pour 1 million de dollars

L'école Moncton High et son terrain d'athlétisme seront vendus à l'organisme Heritage Developments, selon une entente de principe avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Heritage Developments s'est engagé à préserver les éléments architecturaux du bâtiment et à louer les espaces culturels disponibles, comme le gymnase et l'auditorium, à des organismes sans but lucratif œuvrant dans le secteur des arts et de la culture.

Heritage Developments prévoit aussi un réaménagement des locaux afin de permettre à des entreprises d'y installer des bureaux.

« Il reste du travail à faire, souligne le premier ministre Brian Gallant. On a encore besoin de l’appui de la communauté. On doit s’assurer qu’il va y avoir des personnes qui vont venir travailler ici, qui voudront louer de l’espace ici. Nous sommes dans des pourparlers avec des organisations et des entreprises qui seront intéressées. On va travailler très fort pour s’assurer que ce soit le cas. »

Un promoteur au passé trouble

Richard Carpenter, président de Heritage Developments, était aussi propriétaire de l'entreprise Industrial Rail. Cette dernière avait déclaré faillite en 2013 alors que le gouvernement provincial avait investit 20,5 millions de dollars dans un de ses projets de rénovation de voitures de train.

Le premier ministre insiste toutefois sur le fait que le gouvernement ne partage aucun risque dans cet investissement. Tous les risques incombent à Heritage Developments. L'entreprise se spécialise depuis plusieurs années dans la restauration de bâtiments historiques, dont le Théâtre Capitol.

Le promoteur s'associera à MH Renaissance pour rénover le bâtiment.

L'aboutissement du projet MH35

Plusieurs propositions avaient été lancées pour la nouvelle mission de l'ancienne école secondaire. MH Renaissance avait d'abord demandé à y déménager la bibliothèque publique de Moncton. Ce premier projet était controversé en raison de la récente rénovation des locaux qui abritent actuellement la bibliothèque.

Un promoteur immobilier avait quant à lui proposé d'y installer une nouvelle station de la Gendarmerie royale du Canada.

Dennis Cochrane, de MH35, était présent à l'annonce pour approuver le projet. Il estime que la nouvelle mission du bâtiment est en continuité avec son héritage historique.

La population est interpellée par le projet, près de 200 personnes assistent à la conférence de presse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine