Retour

Montréal veut interdire le cannabis aux mêmes endroits que le tabac

Montréal souhaite que la consommation de cannabis soit interdite dans les lieux publics, du moins aux endroits où il est interdit de fumer du tabac.

C’est ce que la Ville entend proposer dans un mémoire qu’elle doit déposer sous peu à l’Assemblée nationale, lors des audiences publiques sur la nouvelle Société québécoise du cannabis.

« Pour une raison de cohérence et d’application, on veut se coller aux mêmes interdictions [que] pour le tabac », a indiqué la mairesse de la métropole québécoise, Valérie Plante, en entrevue à Radio-Canada.

Mme Plante a aussi dit souhaiter qu’il y ait une certaine flexibilité quant aux lieux et aux moments où le cannabis serait interdit, pour tenir compte, par exemple, de certains événements.

La Ville de Saint-Jérôme, elle, souhaite une interdiction totale de la consommation dans les endroits publics.

Quant aux villes de Québec et de Longueuil, elles n’ont pas encore pris de décision sur cette question.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »