Retour

Mort de Jim Prentice : les hommages se multiplient

La mort de l'ancien premier ministre de l'Alberta et ministre conservateur Jim Prentice dans un accident d'avion en Colombie-Britannique a déclenché une effusion d'émotions dans le monde des affaires et de la politique canadienne.

Amis et anciens collègues de Jim Prentice expriment sur les réseaux sociaux leurs condoléances, rendant hommage à un « ardent Canadien et Albertain et un politicien dévoué ».

Le maire de Calgary, Naheed Nenshi, a également raconté un souvenir à propos de l'ancien député de Calgary, lorsque ce dernier est venu lui rendre visite alors que M. Nenshi prenait ses fonctions de maire de la ville pour la première fois, en 2010.

Naheed Nenshi avait rencontré Jim Prentice alors que celui-ci se préparait à participer à la course à la direction du Parti progressiste-conservateur pour devenir le prochain premier ministre albertain. Il ajoute que M. Prentice était un homme tolérant et qu'il a toujours soutenu la communauté sikhe du Canada.

Le maire d'Edmonton, Don Iveson, a également fait part de sa peine et présenté ses condoléances à la famille.

« Jim était quelqu'un de dévoué, qui a travaillé sans relâche pour bâtir un pays et une province meilleurs. Il aimait l'Alberta et croyait en son potentiel. »

L'ex-premier ministre Stephen Harper, sous qui Jim Prentice a évolué comme ministre, a communiqué sa tristesse et celle de son épouse, Laureen, sur Twitter.

À Ottawa, la chef intérimaire de Parti conservateur, Rona Ambrose, s'est dite dévastée par la perte de cet homme qu'elle a qualifié de pilier pour le mouvement conservateur au Canada.

La mort de Jim Prentice a provoqué une pluie d'éloges du monde des affaires et de la politique de tous les horizons. En voici quelques-uns.

« Il a touché la vie de bien des gens. Il était un homme très attentionné et j'espère qu'on se souviendra de lui comme un homme qui apportait des débats et des discussions à des problèmes complexes de longue date. »
- Alison Redford, première ministre de l'Alberta de 2011 à 2014

« Jim était un ami et un mentor pour nous tous et son dévouement au service public a été une source d'inspiration pour tous ceux qui ont eu l'honneur de travailler avec lui. [...] Au-delà de ce dévouement et de son engagement au service public, Jim était un homme bon et généreux qui a toujours donné préséance à sa famille. »

- Ric McIver, chef intérimaire du Parti progressiste conservateur de l'Alberta

« Cet accident laisse un trou dans nos cœurs et dans le paysage public de notre pays. [...] Nous nous souviendrons de lui comme un homme d'une grande compassion, qui a tenu fermement en sa croyance de la dignité pour tous et d'un chef qui a travaillé sans relâche vers son objectif de rendre meilleur cette province et de ce pays. »

- Brian Jean, chef du Wlidrose

« La passion de Jim pour améliorer les choses, et sa capacité à gagner le respect de tous a eu une incidence positive sur la vie des peuples autochtones, des Albertains et des Canadiens. Chez Enbridge, nous avons eu le privilège de travailler avec lui. Jim était un ami et un ami et un collègue de confiance. »

- Al Monaco, président-directeur général d'Enbridge

« Il a aidé à établir la base des excuses pour les pensionnats autochtones et à en venir à une entente juste. Il a fait son possible pour apporter des changements à un système très injuste. »

- Perry Bellegarde, chef de l'Assemblée des Premières Nations

« Il était un atout considérable pour le Cabinet [de Stephen Harper], en tant que président des opérations il a su utiliser toutes les compétences qu'il possédait pour trouver des compromis et des solutions à des problèmes très complexes. »

- Marjory LeBreton, sénatrice conservatrice

« Il a joué un rôle clé dans l'unification du parti conservateur au niveau fédéral, un héritage qui perdure jusqu'à ce jour. »

- Preston Manning, fondateur et premier chef du Parti réformiste

Plus d'articles