Retour

Nationalisme économique : les deux députés péquistes appuient la position de leur chef

Les deux députés péquistes de la Côte-Nord, Lorraine Richard et Martin Ouellet, défendent la vision de l'économie du chef du parti à la réunion du conseil national.

Jean-François Lisée prône un nationalisme économique. Il a promis de faire adopter le plus rapidement possible, si son parti accède au pouvoir, un « Buy Québécois Act » pour favoriser l'achat des produits québécois, un modèle inspiré des Américains.

Le chef du PQ a aussi fermé la porte au pétrole.

De son côté, Lorraine Richard appuie la proposition de Jean-François Lisée, même si c'est un gouvernement péquiste qui avait signé une entente pour l'exploration pétrolière à Anticosti.

« Moi, j'appelle ça un dérapage de la part du gouvernement libéral. Ça a fait en sorte que l'acceptabilité sociale n'est plus là en ce qui concerne l'exploration à l'île d'Anticosti avec Pétrolia », affirme la députée péquiste.

Le conseil national du PQ, qui se déroulait en fin de semaine, devrait permettre par la suite au Parti québécois de s’entendre sur une proposition claire dans différents domaines pour le congrès prévu en septembre.

Plus d'articles

Commentaires