Retour

Nav Canada : Rouyn-Noranda poursuit ses efforts pour conserver les services de nuit

La Ville de Rouyn-Noranda poursuit ses efforts pour s'assurer que Nav Canada conserve les services de nuit à l'aéroport local.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

La municipalité a demandé une rencontre avec le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

Le 18 juin dernier, la Ville annonçait la mise sur pied d'une mobilisation régionale regroupant plusieurs entreprises, organismes et municipalités de l'Abitibi-Témiscamingue afin de conserver les services de nuit de Nav Canada, à l'aéroport de Rouyn-Noranda.

« On est vraiment en attente de pouvoir discuter avec le ministre Garneau. À ce jour, on ne peut pas vous dire qu'on a eu cette information-là, par contre, les représentations n'ont jamais cessé. Encore la semaine dernière, je discutais avec le ministre François-Philippe Champagne, lors d'une rencontre, de la problématique, le ministre Champagne étant le ministre du Commerce international du Canada, alors on l'a sensibilisé à la problématique. On espère toujours avoir un contact d'ici peu avec le ministre Garneau », affirme Diane Dallaire, mairesse de Rouyn-Noranda.

Dans un courriel, Transports Canada indiquait qu'aucune décision n'avait encore été prise quant aux services de nuit de Nav Canada.

Rappelons qu'en février dernier, Nav Canada avait soumis une étude aéronautique au ministre des Transports, Marc Garneau, proposant une réduction du niveau de service à l'aérodrome de Rouyn-Noranda.

Travaux à l'aérogare

Par ailleurs, la mairesse de Rouyn-Noranda est satisfaite du déroulement des travaux d'agrandissement de l'aérogare.

Actuellement, des travaux d'excavation sont visibles à l'extérieur du bâtiment principal de l'aérogare.

« Déjà, il y a des travaux qui se font sur le site. On parle du bassin pour les eaux usées, on parle au niveau de l'eau, l'aqueduc, l'eau potable, des travaux qui se font pour les stationnements. Il va y avoir démolition de l'ancien garage pour laisser place éventuellement à la construction d'une aérogare temporaire et les échéanciers sont respectés, tout le projet avance bien, on est très content », indique Diane Dallaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine