Retour

Nicolas Martel ne sera pas candidat dans Lac-Saint-Jean

Le maire de Desbiens, Nicolas Martel, ne briguera finalement pas l'investiture libérale dans la circonscription de Lac-Saint-Jean.

Au cours des derniers mois, il jonglait avec l’idée de sauter dans l’arène fédérale pour remplacer l’ancien député conservateur Denis Lebel, qui a annoncé sa démission en juin.

Dans un communiqué, Nicolas Martel choisit finalement rester aux côtés de ses deux jeunes enfants.

Il annonce du coup qu’il sollicitera donc un troisième mandat à la mairie de Desbiens en novembre. Nicolas Martel soutient qu’il a encore plusieurs projets à mener à terme.

Sabin Simard passe son tour

L’ancien candidat libéral dans Lac-Saint-Jean aux élections de 2015, Sabin Simard, a lui aussi décidé de ne pas se présenter à nouveau.

Le spécialiste en formation industrielle veut continuer à mettre ses énergies dans le Groupe conseil Trigone, où il travaille et dont il est coactionnaire.

À ce jour, seul le maire de Dolbeau-Mistassini, Richard Hébert, est officiellement candidat à l’investiture libérale dans Lac-Saint-Jean.

Aucun autre aspirant ne s’est manifesté pour représenter d’autres partis politiques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine