Retour

Nicole Sarauer devient la nouvelle chef intérimaire du NPD de la Sask.

La députée de Regina Douglas Park Nicole Sarauer a annoncé mardi soir qu'elle prend les rênes du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan à titre de chef intérimaire.

Celle qui remplace Trent Wotherspoon, qui a démissionné de son poste la semaine dernière, est la première femme à diriger le parti.

Elle a occupé les fonctions de leader parlementaire pour l’opposition officielle et de porte-parole pour l’opposition pour différents portefeuilles, dont la justice, les services correctionnels et la police, la condition féminine et l’immigration.

Avocate de formation, elle a pratiqué le droit à Regina jusqu’en 2011, avant de se joindre à un organisme caritatif qui offre des services juridiques gratuits aux personnes dans le besoin.

Elle a été élue pour la première fois à l’Assemblée législative en 2016.

Une nomination qui surprend

L’analyste politique Stephen Kenny est étonné du choix de Nicole Sarauer.

« Il y a plusieurs élus qui sont beaucoup plus expérimentés qu’elle [...] Alors je trouve ça un peu curieux qu’il n’y ait pas comme chef intérimaire quelqu’un comme David Forbes, Warren McCall ou même Cathy Sproule », souligne M. Kenny.

M. Kenny ajoute que Nicole Sarauer faisait elle-même l’objet de spéculations pour se présenter dans la course à la chefferie de 2018.

Elle a à ce sujet indiqué en point de presse qu’elle n’avait pas l’intention de se présenter.

Première femme chef en Saskatchewan

Par ailleurs, le président du Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan, David McGrane, estime que l’élection d’une femme à la tête du parti montre que ce dernier est un parti féministe.

De son côté, le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a félicité sur Twitter Nicole Sarauer et a indiqué qu’il avait hâte de débattre avec elle les enjeux importants pour les Saskatchewanais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine