Retour

Normand Parisien sera candidat libéral dans Marie-Victorin

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé lundi que l'ex-directeur général de Transport 2000, Normand Parisien, briguera le siège laissé vacant par le péquiste Bernard Drainville dans la circonscription de Marie-Victorin, en Montérégie, après que Maryse Patenaude eut retiré sa candidature.

Économiste de formation, M. Parisien a quitté son poste de directeur général de l'organisation en juin 2015. « C'est un homme qui connaît très bien les enjeux de la Montérégie », a affirmé le chef du PLQ, Philippe Couillard, ajoutant que M. Parisien avait effectué plusieurs missions humanitaires et qu'il s'était impliqué dans sa communauté.

Le nouveau candidat libéral a par ailleurs déclaré être « très engagé dans la lutte contre le décrochage scolaire ». Il a raconté avoir dû quitter les bancs d'école lorsqu'il était au secondaire, afin de soutenir financièrement sa famille.

Maryse Patenaude a retiré sa candidature lundi matin pour des raisons personnelles et familiales, selon un communiqué du PLQ. Elle a déjà été engagée dans la Commission jeunesse du PLQ.

La circonscription de Marie-Victorin est reconnue comme un château fort péquiste. Elle était représentée par l'ex-ministre péquiste Bernard Drainville, qui a quitté la politique il y a quelques mois pour revenir au monde des médias.

Dans cette élection partielle, Normand Parisien devra affronter Catherine Fournier (Parti québécois), Julie Chapdelaine (Coalition avenir Québec) et Carl Lévesque (Québec solidaire). 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine