Retour

Nouveau protocole de communication pour le gouvernement du Manitoba

Le premier ministre Brian Pallister, les ministres et le conseil exécutif utiliseront dorénavant des courriers électroniques et des téléphones cellulaires gouvernementaux pour mener les affaires de la province.

Ce nouveau protocole de sécurité, entré en vigueur le 14 juillet, survient à la suite de la divulgation des enregistrements d’un téléphone appartenant à la famille de Brian Pallister.

Pendant des mois, le NPD exigeait des réponses du premier ministre sur sa manière de communiquer avec le Manitoba lors de ses vacances au Costa Rica. Leurs demandes étaient jusqu’alors retournées vides et Brian Pallister avait été évasif sur ses moyens de prendre contact avec la province. Il avait déclaré publiquement « utiliser une variété de comptes et d’adresses courriel électroniques ».

Pourtant, l’année dernière, seule l’utilisation d’un téléphone non enregistré au nom de M. Pallister avait été utilisée. Les néo-démocrates ont obtenu les enregistrements du téléphone grâce à la loi provinciale d’accès à l’information le mois dernier.

Les enregistrements révèlent qu’en 2016, pendant les six semaines passées au Costa Rica, le premier ministre avait seulement parlé deux fois à un employé du gouvernement. Ces appels avaient eu lieu le 19 décembre alors que les provinces et Ottawa négociaient un accord sur la santé.

Le NPD juge ce comportement inacceptable. « Ce qui est préoccupant c’est le manque de sécurité et Brian Pallister a trompé les Manitobains pendant des mois », a affirmé le porte-parole de l'opposition en matière de justice, Andrew Swan.

Brian Pallister a refusé une demande d’entrevue à ce sujet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine