Retour

Nouveaux investissements pour combattre la crise des surdoses en C.-B.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, a dévoilé une série d'investissements pour contrer la multiplication des surdoses aux opioïdes, lors d'une allocution devant les membres de l'Union des municipalités réunis en congrès annuel à Vancouver.

« C'est un problème difficile et complexe, a-t-il admis, et les gouvernements municipaux travaillent sans relâche pour offrir une aide à temps plein. »

Investissements annoncés :

  • 15 millions de dollars sur trois ans pour un fonds d'innovation en gestion de crise communautaire pour soutenir les programmes en région;
  • Prolongation des heures d'ouverture des nouvelles cliniques d'aide aux toxicomanes à Vancouver, à Burnaby, à Chilliwack, à Abbotsford, à Mission et àLangley;
  • 6 millions de dollars sur trois ans pour des trousses de naloxone et pour de nouveaux points de distribution;
  • 3,4 millions de dollars pour une unité mobile d'aide pour offrir un entraînement aux des groupes communautaires appelés à aider des victimes de surdoses;
  • 6,74 millions de dollars pour une campagne de sensibilisation auprès de la population.

La Colombie-Britannique a déclaré l'état d'urgence en santé publique en avril 2016 en réponse à la multiplication des morts à la suite de surdoses au fentanyl. Depuis, plus de 1400 Britanno-Colombiens sont morts de surdoses.

Des subventions pour attirer Amazon

Dans un autre dossier, John Horgan a également annoncé un investissement de 50 000 de dollars pour aider le Grand Vancouver à préparer leur candidature pour accueillir le second siège social d'Amazon en Amérique du Nord (Amazon HQ2).

« C'est une occasion de créer des centaines d'emplois bien rémunérés pour les habitants de la Colombie-Britannique », a assuré le premier ministre.

Plus d'articles

Commentaires