Retour

Nouvelles règles Airbnb: le conseil municipal interdit la location d'appartements séparés

Le conseil municipal de Toronto a approuvé de nouvelles règles pour la location à court terme, et notamment voté pour interdire la location d'appartements séparés, au sous-sol d'une résidence par exemple.

La personne qui propose une chambre ou un logement à louer devra aussi habiter sur place.

Plus de 700 unités de locations à court terme du site Airbnb pourraient ainsi disparaître du marché torontois.

40 conseillers ont voté pour ce nouveau cadre réglementaire, contre 3 qui y étaient opposés.

Des centaines de personnes s'étaient déplacées pour assister au débat.

D’un côté; des hôtes et des sympathisants d'Airbnb vêtus de roses. De l’autre se trouvaient des représentants de Fairbnb - un groupe soutenu par le syndicat des travailleurs de l'hôtellerie - vêtus de blanc.

Des opposants à Airbnb soutiennent que les règles permettront de préserver des logements abordables, qui se font de plus en plus rares.

Le taux d'inoccupation des logements locatifs à Toronto a chuté sous les deux pour cent, et le débat survient un jour après que le conseil ait approuvé de nouvelles mesures pour pallier la crise dans les refuges pour sans-abri.

C'est la dernière réunion du conseil municipal avant les Fêtes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine