Retour

Opération déneigement : « On n’aurait pas pu faire mieux »

L'administration Labeaume estime que les équipes de déneigement « n'auraient pas pu faire mieux » pour déblayer les rues, jeudi, lors de la première vraie bordée de neige de l'hiver.

Le maire Régis Labeaume et le vice-président du comité exécutif Jonatan Julien ont fait le bilan de l’opération, vendredi.

La coordination entre les différents arrondissements « a bien fonctionné », estime M. Julien. « Toutes les équipes à la fois en régie et les contracteurs sont sorties à 4 h du matin, hier matin, donc c’était maximisé. »

Toutefois, puisque le plus fort des précipitations est tombé en pleine heure de pointe, il concède que cela a ralenti le travail. D’autres facteurs, comme les pannes d’électricité et les branches cassées dans les rues, ont aussi compliqué la tâche.

« À terme, quand on regarde l’opération, oui il y a des éléments contraignants, oui ça a été difficile hier matin, mais quand on le regarde de cette façon-là, on n’aurait pas pu faire mieux », affirme M. Julien.

Une quarantaine de plaintes

Les deux élus ont dit avoir reçu « seulement » une quarantaine de plaintes concernant l’opération déneigement. Un signe, selon eux, que le travail a été bien fait. « Je pense que la “job” a été bien faite et la population est contente », affirme Régis Labeaume.

Quelque 160 plaintes ont aussi été enregistrées pour des branches cassées ou des trottoirs mal déneigés.

Le maire de Québec se félicite aussi de l’entretien des côtes : « On n’en a pas échappé une », dit Régis Labeaume, soulignant que la côte de l’Aéroport relève du ministère des Transports.

Il demande un peu d’indulgence aux citoyens. « Quand une gratte passe, elle ne peut pas empêcher en arrière d’elle la neige de tomber », dit-il.

La Ville mettait à l’épreuve sa nouvelle politique centralisée de gestion des opérations de déneigement. L’expérience a confirmé l’importance de centraliser les opérations, selon Jonatan Julien. « Il y a un arrondissement qui voulait sortir un peu moins fort, mais la coordination a dit : c’est pleine capacité. »

Jeudi, l’opposition a reproché à l'administration municipale d’avoir tardé à mobiliser des travailleurs pour venir en renfort des équipes régulières.

L’opération déneigement se poursuit la nuit prochaine dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Le stationnement est interdit dans les rues de 23 h ce soir à 6 h 30, samedi matin, dans les rues où les feux clignotants orange sont en fonction.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine