Retour

Ottawa accorde 2 millions de dollars pour l'Atlas des peuples autochtones du Canada

Le ministère du Patrimoine canadien a annoncé allouer plus de deux millions de dollars à la Société géographique royale du Canada pour son projet d'Atlas des peuples autochtones du Canada, qui vise à mettre de l'avant les Premières Nations du Canada et leur histoire.

Le gouvernement du Canada a précisé jeudi dans son communiqué qu'une partie des 2 084 000 $ annoncés provient des fonds dédiés aux célébrations du 150e anniversaire du Canada.

« Alors que nous continuons sur la voie de la réconciliation, faisons en sorte que les 150 prochaines années soient marquées par le respect, la collaboration et le partenariat avec les peuples autochtones », a déclaré par voie de communiqué la ministre du Patrimoine Mélanie Joly.

La Société géographique royale du Canada collaborera avec cinq organisations, soit Indspire, Tapiriit Kanatami, le Ralliement national des Métis, l'Assemblée des Premières Nations et le Centre national pour la vérité et réconciliation, pour rédiger le contenu de l'atlas.

Un outil d'apprentissage

Le livre, qui sera offert en anglais et en français, pourra notamment être consulté en version papier, en ligne, sous forme de tapis géants et sous forme de cartes.

Il servira d'outil pédagogique pour les écoles primaires et secondaires et comprendra des cartes géographiques datant de la période précoloniale à aujourd'hui ou encore des sections sur l'histoire des traités et des pensionnats, les langues autochtones, l'économie et la démographie.

« Nous espérons que cet atlas aidera les Canadiennes et les Canadiens à mieux comprendre les peuples autochtones, à reconnaître leur contribution à l'établissement de notre magnifique pays et, enfin, à entreprendre le processus de réconciliation », a écrit dans un communiqué le président de la Société géographique royale du Canada, John Geiger.

« Les cartes actuelles ne présentent pas, bien souvent, les territoires traditionnels ni l'idée que se font les peuples autochtones du territoire », a aussi indiqué par écrit le directeur du Centre national pour la vérité et la réconciliation, Ry Moran.

« L'Atlas des peuples autochtones du Canada sera une ressource d'apprentissage inestimable qui familiarisera les Canadiens avec l'histoire et la distribution géographique propre à la nation métisse, ainsi qu'avec les territoires que les Métis ont colonisés dans le nord-ouest du Canada », a renchéri le conseiller principal en politiques du Ralliement national des Métis, Guy Freeman.

La directrice générale d'Indspire, Roberta Jamieson, a quant à elle déclaré que l'atlas offrira aux Canadiens des ressources pour mieux comprendre le territoire qu'ils partagent avec les communautés autochtones et créera des bases pour « construire des relations saines » avec elles dans le futur.

Aucun échéancier n'a été présenté pour l'instant et aucune précision n'a été fournie quant à la date de publication.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine