Retour

Ottawa doit taxer davantage les cigarettes, selon un rapport

Un rapport commandé par Santé Canada recommande une hausse salée de plus de 17 % des taxes sur les cigarettes, pour permettre au gouvernement fédéral d'atteindre son objectif de réduire le tabagisme au pays.

CBC a obtenu ce rapport du consultant américain David Levy de l’Université Georgetown, en vertu de la loi sur l’accès à l’information.

Ottawa s’est fixé pour objectif de limiter le tabagisme à 5 % de la population d’ici 2035, comparativement à plus de 14 % actuellement.

Or, selon le modèle informatique du professeur d’oncologie et économiste David Levy, la taxation est un élément clé pour y arriver.

Selon le professeur Levy, les taxes fédérales sur les cigarettes devraient passer de 68 % à 80 % d’ici 2036, pour qu’Ottawa puisse en arriver à limiter le tabagisme à 6 % de la population.

Il pense aussi que le fédéral pourrait atteindre son objectif « plus rapidement » en incitant les fumeurs à se tourner vers les cigarettes électroniques, tout en admettant que cette stratégie présente un « risque ».

Pas encore de décision

Santé Canada répond qu'aucune décision n'a été prise en matière de taxation et qu’elle est en train d’examiner les 1700 soumissions reçues lors de consultations publiques, plus tôt cette année.

Le fédéral doit déployer sa nouvelle stratégie contre le tabagisme d’ici mars 2018.

Le ministère des Finances n’a pas voulu commenter la possibilité d’autres hausses des taxes sur le tabac.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine