Retour

Ottawa prié par la Colombie-Britannique de concrétiser le Partenariat transpacifique

Dans une lettre adressée à la ministre fédérale du Commerce international, la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark a demandé à Ottawa de ratifier le Partenariat transpacifique. Elle estime que sa province a beaucoup à y gagner.

Selon elle, l'accord commercial entre 12 pays ouvrira la porte aux produits canadiens concurrents dans un marché d'environ 800 millions de personnes et représentant environ 40 % de l'économie mondiale.

S'il est ratifié, le Partenariat transpacifique formera la plus grande zone de libre-échange au monde.

« Il n'y a jamais eu d'accord de la sorte négocié par le Canada où les Britanno-Colombiens seraient les grands gagnants », a commenté la première ministre lors d'une visite dans un marché aux poissons à Victoria.

Ce marché et ses employés sont typiquement ceux qui bénéficieraient du Partenariat transpacifique, ajoute Chirsty Clark.

Son gouvernement libéral a également présenté une motion de soutien à cet accord lors d'une session parlementaire mercredi.

Pour sa part, le chef du Nouveau Parti démocratique, John Horgan, rétorque que le public mérite d'avoir un plus grand mot à dire concernant ce dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine