Retour

Ottawa s'apprête à verser une compensation aux victimes de la « Sixties Scoop »

Le gouvernement fédéral accepte finalement de verser une compensation à des Autochtones qui ont été enlevés à leurs parents dans les années 60 jusqu'aux années 80, une affaire connue sous le nom de « Sixties Scoop ».

Selon des sources de l'agence Presse canadienne, Ottawa verserait entre 25 000 $ et 50 000 $ par personne.

L'annonce de cette entente de principe sera faite vendredi matin à Ottawa par la ministre des Relations Couronne-Autochtones, Carolyn Bennett.

Ce règlement à l'amiable totaliserait 800 millions de dollars à l'échelle nationale.

Cette entente survient in extremis puisque trois jours d'audience prévus à ce sujet la semaine prochaine ont été annulés en Cour supérieure de l'Ontario.

La plus importante des poursuites, la seule pour laquelle un recours collectif a déjà été autorisé, a été intentée en Ontario par Marcia Brown Martel.

Mme Martel a eu gain de cause en février après des années de démarches devant les tribunaux.

Le groupe Sixties Scoop refuse de confirmer qu'une entente est survenue avec le fédéral, mais mentionne la tenue de la conférence de presse de vendredi.

Plus d'articles

Commentaires