Retour

Où aménager la bibliothèque à La Baie? Le Parti des citoyens de Saguenay divisé

Tandis que la conseillère Martine Gauthier croit que la bibliothèque de l'arrondissement de La Baie devrait être installée dans l'ancienne église Saint-Édouard, son collègue Luc Boivin estime que le projet coûterait trop cher. Le chef du Parti des citoyens de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, refuse quant à lui de trancher pour le moment.

Fermée en 2006, l'église Saint-Édouard fait partie du paysage baieriverain depuis 90 ans. Un comité milite pour y installer une bibliothèque. La conseillère municipale Martine Gauthier est favorable à ce projet.

« Soyez certain d'une chose, je suis native de Port-Alfred, et Port-Alfred a besoin de revitalisation », affirme-t-elle.

Mais le conseiller municipal Luc Boivin préfère l'idée de rénover la bibliothèque actuelle au coût de 2 millions de dollars, plutôt que de transformer l'ancienne église, qui coûterait au moins 15 millions de dollars, selon lui. Luc Boivin soutient que Saguenay n'a pas les moyens de financer seule un tel projet.

« Saint-Édouard n'est pas un bâtiment en santé. C'est un bâtiment qui est même en phase terminale. Il y a de la contamination, des moisissures importantes à l'intérieur, il y a de l'amiante, le toit doit être rénové », affirme Luc Boivin.

De son côté, le chef du Parti des citoyens de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, dit prendre au sérieux les arguments des membres du comité Patrimoine Saint-Édouard qu'il a rencontrés mercredi, mais il estime néanmoins qu'il est trop tôt pour prendre position.

« Nous sommes bien sûr une équipe. Monsieur Boivin, Martine Gauthier, Carole Dallaire à La Baie. Ça fait quelques fois qu'on parle de ce dossier-là. Je leur ai fait part moi aussi qu'on se devait de regarder l'ensemble de la situation. Il faut regarder aussi le budget de la ville », dit-il.

Le candidat à la mairie estime que la Ville dispose d'une vingtaine de millions de dollars annuellement pour des projets comme celui de la bibliothèque de La Baie.

Selon le comité Patrimoine Saint-Édouard, qui travaille sur le projet de nouvelle bibliothèque depuis un an, le projet est évalué à 10 millions de dollars. Les membres du groupe croient pouvoir profiter de plusieurs subventions puisqu’il s’agit d’un lieu patrimonial.

Plus d'articles

Commentaires