Les contribuables de Murdochville évitent les hausses de taxes en 2018. Le taux de taxes foncières pour les résidences demeure le même, à un peu plus de 4 $ du 100 $ d'évaluation.

La cueillette des matières résiduelles reste aussi stable à 325 $ par résidence.

La Ville a présenté un budget équilibré, mais légèrement en baisse qui s'élève à 1,840 million de dollars.

L'ex-ville minière n'a par ailleurs aucune dette accumulée. Même si elle ne gère pas une croissance économique, elle est en meilleure santé financière selon les élus.

Pour la mairesse Délisca Ritchie-Roussy, la vente d'équipements municipaux comme le centre de plein air du lac York à l'Auberge Chic-Chac, au coût de 235 000 $, permet à la Ville de dégager la marge de manoeuvre financière nécessaire pour ne pas hausser les taxes des contribuables.

« On s'est fait un coussin avec la vente du lac York, explique-t-elle. Ce sont des argents qu'on a mis de côté en cas de coups durs et on a un coussin de 325 000 $ et quelques cents. »

La mairesse estime donc que la Municipalité est capable, avec les taxes payées actuellement, de faire ses frais.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Plus d'articles