Retour

Pas de partis, mais beaucoup d'enjeux à l'élection générale des T.N.-O.

Les électeurs des Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) votent lundi jusqu'à 20 h, heure locale, dans le cadre d'une élection générale.

Le prix peu élevé des matières premières et les revendications territoriales non réglées ont mis à mal l'économie des T.N.-O., qui est basée sur l'exploitation des ressources naturelles, alors que les demandes d'investissements dans les infrastructures et les programmes sociaux ne cessent d'augmenter.

La Chambre des mines des T.N.-O. et du Nunavut a également exprimé de l'inquiétude par rapport à l'accessibilité des terres, affirmant que l'exploration minière était déjà interdite sur 30 % du territoire.

En vertu du système de gouvernement de consensus adopté par les T.N.-O., les candidats se présentent de manière indépendante plutôt que sous la bannière d'un parti.

Les 19 élus se rencontrent peu après le vote afin de choisir un premier ministre et un cabinet.

Les membres restants de l'Assemblée législative tiennent lieu d'opposition et demandent des comptes à l'exécutif.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine