Retour

Pas de rançon pour faire libérer des otages, affirme Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau a fait le point mardi sur la retraite ministérielle de quelques jours qui s'est  tenue à Kananaskis en Alberta.

Il a évoqué certains dossiers, mais la période de questions a rapidement été monopolisée par le sort des otages canadiens aux Philippines, dont l'un a été tué lundi par ses ravisseurs.

Interrogé sur ce meurtre, le premier ministre a offert ses condoléances à la famille de John Ridsdel. Il s'est dit très préoccupé par le sort de l'autre otage, Robert Hall.

Il a martelé que « le Canada ne paie pas et ne paiera pas de rançon aux terroristes, directement ou indirectement. Nous ne voulons pas qu'un tel financement permette de commettre des actes terroristes contre des innocents. Payer des rançons pour des membres de notre nation mettrait en danger la vie de tous les Canadiens qui vivent, qui voyagent et qui travaillent à travers le monde. » Le « pays est déterminé à traduire les responsables en justice », a-t-il ajouté en précisant qu'il était en contact avec le président des Philippines, Benigno Aquino.

Concernant la retraite ministérielle, Justin Trudeau a déclaré que son Cabinet a fait le point après six mois de pouvoir et qu'il travaille sur les moyens de « livrer la croissance et de créer des solutions pour la classe moyenne. »

Le premier ministre a ajouté que cette réunion en Alberta visait aussi à faire connaître le Canada à ses ministres afin qu'ils comprennent mieux le pays et les préoccupations de ceux qui l'habitent, les Albertains notamment.

Questionné sur les projets de pipeline, Justin Trudeau a indiqué que sa position n'avait pas changé à ce sujet. « J'ai toujours dit que nous devons exploiter nos ressources, mais nous devons le faire de façon responsable en respectant l'environnement. Le gouvernement précédent a refusé de comprendre que l'on ne peut pas séparer ce qui est bon pour l'environnement et ce qui est bon pour l'économie. Les Canadiens veulent une économie forte tout en protégeant l'environnement et c'est ce que je m'emploie et que mes ministres s'emploient à faire. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine