Retour

Patrimoine mondial de l’UNESCO : Lunenburg lance un appel à Ottawa

La mairesse de Lunenburg, en Nouvelle-Écosse, estime que le gouvernement fédéral devrait appuyer les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au pays avant d'accepter des idées de candidatures.

Catherine McKenna, ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé en août dernier que pour la première fois depuis des décennies les Canadiens pourront proposer des lieux qui pourraient devenir des sites du patrimoine mondial de l'humanité de l’UNESCO, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

Lunenburg est l’un des sites de ce genre au Canada, depuis une vingtaine d’années. La mairesse Rachel Bailey dit être déçue parce que le fédéral n’a jamais appuyé la municipalité pour cela.

Rachel Bailey affirme que tous les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO au pays ont besoin d’un appui continu du fédéral.

Elle demande au gouvernement d'investir dans sa municipalité afin qu'elle préserve son cachet et honore son statut de patrimoine mondial de l'humanité. Elle souligne que Lunenburg accueille des milliers de touristes par année, et qu’il faudrait des toilettes publiques en ville et un centre d’interprétation. Il faut aussi des fonds pour entretenir les infrastructures qui se détériorent, ajoute-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine