Retour

Pedneaud-Jobin ne cédera pas au « chantage » du président de Brigil

Le maire sortant de Gatineau a indiqué, mercredi, qu'il n'a pas l'intention de céder à ce qu'il considère être du chantage de la part du président de Brigil Construction.

Maxime Pedneaud-Jobin réagissait ainsi aux propos tenus par Gilles Desjardins, qui a déclaré au cours d'une entrevue avec la station 104,7 FM avoir été invité par le maire d'Ottawa, Jim Watson, à déménager le siège social de son entreprise en Ontario.

Le maire Pedneaud-Jobin a soutenu que M. Desjardins fait campagne contre lui depuis un bon moment, particulièrement en raison de la position qu'il a prise dans le dossier du projet Place des peuples.

« Moi, je ne cède pas aux menaces. Je crois qu'on ne construit pas des tours de cette ampleur-là dans un quartier patrimonial », a affirmé M. Pedneaud-Jobin, qui sollicite un second mandat dans le cadre des élections du 5 novembre prochain.

Il a ajouté que le programme particulier d'urbanisme (PPU) de la Ville de Gatineau « prévoit des endroits précis pour des tours ».

Un projet qui ne fait pas l'unanimité

La Place des peuples de Brigil Construction comporterait deux tours de 35 et 55 étages devant le Musée canadien de l'histoire, dans le secteur de Hull. Ces tours abriteraient notamment des condominiums, un hôtel, des espaces commerciaux et une place publique.

Des résidents du quartier s'opposent au projet. Certains critiquent la hauteur prévue des tours et craignent la perte de leur qualité de vie.

La Ville de Gatineau envisage de désigner une partie du Quartier du Musée comme étant une zone patrimoniale. La semaine dernière, un groupe de gens d'affaires dont fait partie Gilles Desjardins a dévoilé une étude privée selon laquelle la Municipalité se priverait ainsi de retombées économiques de 322 millions de dollars et de la création de 4000 emplois.

Trois candidats à la mairie, soit Clément Bélanger, Sylvie Goneau et Denis Tassé, ont endossé les conclusions de cette étude. Pour sa part, le candidat d'Équipe Pedneaud-Jobin - Action Gatineau dans le district de Hull-Wright, Cédric Tessier, a déposé une plainte auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ), pour s'assurer qu'il n'y a pas eu d'entraves aux règles régissant l'élection.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires