Retour

Peter Julian se retire de la course à la direction du NPD

Le député de New Westminster-Burnaby en Colombie-Britannique, Peter Julian, a annoncé jeudi son retrait de la course à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD).

Selon M. Julian, ses militants ne se sont pas suffisamment mobilisés pour obtenir le financement dont aurait eu besoin sa campagne électorale. Les sommes provenant de dons après le premier trimestre, à la fin mars, avaient également montré des résultats peu encourageants.

Ancien leader parlementaire du NPD, Peter Julian était l’un des candidats les plus en vue de la course. En plus de sa respectable expérience, il avait également derrière lui une solide organisation qui l’assistait.

M. Julian avait l’appui de plusieurs députés, dont celui du populaire Alexandre Boulerice, élu québécois de Rosemont-La Petite-Patrie, qui estimait que le candidat offrait une vision « progressiste et audacieuse » pour l'avenir du parti.

Peter Julian avait fait campagne autour de son opposition aux pipelines Énergie Est et Kinder Morgan. Il militait également pour des études postsecondaires gratuites.

Il ne reste donc que quatre candidats dans la course à la direction du parti néo-démocrate : Charlie Angus, député ontarien, Niki Ashton, du Manitoba, Guy Caron, du Québec, et Jagmeet Singh, le favori dans la course, député néo-démocrate, mais à l’Assemblée législative de l’Ontario.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine