Retour

Petites maisons : Val-d'Or devra enclencher un référendum ou modifier son projet

Un nombre suffisant de citoyens ont signé le registre pour réclamer la tenue d'un référendum concernant le projet de 13 petites maisons sur la rue Sévigny, à Val-d'Or. La Ville pourrait donc être forcée d'organiser un scrutin référendaire, ce qui serait une première en plus de 10 ans.

Avec les informations de Thomas Deshaies

Ce sont 48 personnes sur 170 qui ont appuyé la démarche, mercredi dernier, soit 20 personnes de plus que le minimum requis.

La Ville sera donc dans l'obligation d'enclencher un référendum, à moins qu'elle ne décide de faire marche arrière avec son projet.

Le scrutin référendaire porterait sur la modification des règles de lotissements, soit les largeurs minimales et distances séparatrices minimales dans ce secteur.

Le maire, Pierre Corbeil, avait fait savoir, lors de la dernière séance du conseil municipal, que le référendum n'empêcherait pas le développement immobilier sur la rue Sévigny.

La municipalité pourrait cependant être forcée de modifier son projet domiciliaire, notamment pour réduire le nombre de nouvelles maisons, afin de se conformer aux normes actuelles en vigueur.

Pierre Corbeil n'accordera pas d'entrevue sur le sujet avant la prochaine séance du conseil municipal.

Il n'a pas été possible, pour l'instant, d'obtenir les explications des citoyens derrière la demande de référendum.

Plus d'articles