Retour

Phénix : les syndicats rencontrent la ministre des Services publics

La première rencontre entre la ministre Judy Foote et les syndicats de fonctionnaires fédéraux à propos des ratés du système de paye Phénix était somme toute positive, mais les syndicats demeurent sceptiques et attendent des engagements fermes de la part du gouvernement.

Près de 80 000 employés de l'État éprouvent toujours des soucis avec leur chèque de paye.

La ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy Foote, a annoncé vendredi qu'elle s'excusera par écrit à tous les fonctionnaires fédéraux pour les ennuis causés par le système de paye Phénix..

Et malgré les doutes émis par les syndicats, Judy Foote réitère que l'échéancier du 31 octobre fixé pour résoudre ces problèmes sera respecté. S'il faut rajouter des employés ou mieux les former, ce sera fait, dit-elle.

Jusqu'à présent, gérer le casse-tête créé par Phénix aura coûté 25 millions de dollars. La ministre assure faire tout en son pouvoir pour corriger la situation, peu importe les coûts.

De bonnes intentions perçues par les deux groupes syndicaux, mais qui se demandent si ce sera suffisant, selon Larry Rousseau, vice-président de l'Alliance de la fonction publique du Canada.

L'Institut professionnel de la fonction publique est aussi resté sur sa faim. Sa présidente Debi Daviau estime que les fonctionnaires fédéraux ont été mis à l'écart du développement du projet. Cette organisation représente plus de 57 000 fonctionnaires.

Pour mieux accompagner les fonctionnaires, un nouveau comité composé de représentants syndicaux et du secrétariat du Conseil du trésor devrait tenir une première rencontre d'ici quelques semaines.

Selon un reportage de Catherine Lanthier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine