Retour

Philippe Couillard boucle sa tournée avec une question en suspens

À l'issue de sa tournée en Mauricie et au Centre-du-Québec, le premier ministre Philippe Couillard est resté évasif à savoir qui représentera la nouvelle circonscription de Laviolette-Saint-Maurice lors des prochaines élections générales.

De passage à Shawinigan samedi en présence des militants libéraux de la Mauricie, Philippe Couillard a insisté pour dire qu'il laissera ce choix aux militants.

« C'est un dialogue qu'on a et qu'on va avoir avec nos militants et les conseils exécutifs des contés. C'est eux et elles que ça regarde d'abord et avant tout », a dit Philippe Couillard.

À la suite des prochaines élections provinciales en 2018, la Mauricie comptera quatre élus à l'Assemblée nationale du Québec, plutôt que cinq députés.

« On a tous été déçus par la Commission de la représentation électorale parce qu'on a une équipe de députés remarquable », a ajouté le premier ministre.

L'actuel député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, a d'ores et déjà indiqué son intention de se représenter aux prochaines élections dans la nouvelle circonscription. La ministre et députée de Laviolette, Julie Boulet, laisse quant à elle planer le doute.

Colloque régional à Shawinigan

Le développement régional était au coeur des discussions du colloque régional, qui visait également à souligner le 150e anniversaire du Parti libéral du Québec.

Le premier ministre a prononcé une allocution sur l'économie.

Philippe Couillard était en Mauricie pour une 4e journée consécutive dans le cadre de sa tournée visant à cibler les enjeux prioritaires de la région.

Durant son séjour, le premier ministre s'est rendu à La Tuque, à Trois-Rivières et à Louiseville notamment où il est surtout allé visiter des entreprises de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine