Retour

Philippe Couillard boucle sa tournée avec une question en suspens

À l'issue de sa tournée en Mauricie et au Centre-du-Québec, le premier ministre Philippe Couillard est resté évasif à savoir qui représentera la nouvelle circonscription de Laviolette-Saint-Maurice lors des prochaines élections générales.

De passage à Shawinigan samedi en présence des militants libéraux de la Mauricie, Philippe Couillard a insisté pour dire qu'il laissera ce choix aux militants.

« C'est un dialogue qu'on a et qu'on va avoir avec nos militants et les conseils exécutifs des contés. C'est eux et elles que ça regarde d'abord et avant tout », a dit Philippe Couillard.

À la suite des prochaines élections provinciales en 2018, la Mauricie comptera quatre élus à l'Assemblée nationale du Québec, plutôt que cinq députés.

« On a tous été déçus par la Commission de la représentation électorale parce qu'on a une équipe de députés remarquable », a ajouté le premier ministre.

L'actuel député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, a d'ores et déjà indiqué son intention de se représenter aux prochaines élections dans la nouvelle circonscription. La ministre et députée de Laviolette, Julie Boulet, laisse quant à elle planer le doute.

Colloque régional à Shawinigan

Le développement régional était au coeur des discussions du colloque régional, qui visait également à souligner le 150e anniversaire du Parti libéral du Québec.

Le premier ministre a prononcé une allocution sur l'économie.

Philippe Couillard était en Mauricie pour une 4e journée consécutive dans le cadre de sa tournée visant à cibler les enjeux prioritaires de la région.

Durant son séjour, le premier ministre s'est rendu à La Tuque, à Trois-Rivières et à Louiseville notamment où il est surtout allé visiter des entreprises de la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine